LE BRUXISME

 

Normalement, les dents n'entrent en contact les unes avec les autres qu'une vingtaine de minutes par jour, lorsque nous mâchons.

Mais, sous l'effet du stress, certaines personnes se mettent à « serrer les dents » plusieurs heures, de jour comme de nuit, la moitié d'entre elles sans s'en rendre compte. Les dentistes parlent alors de bruxisme. 

Nous pouvons proposer une définition simple et synthétique, en évoquant, à propos du bruxisme, des contractions involontaires et inconscientes des muscles masticateurs en dehors de la fonction physiologique , englobant le serrement et le grincement des dents avec contacts dentaires, diurnes ou/et nocturnes.

Le serrement consiste en de simples crispations des mâchoires, sans bruit et sans mouvement des mâchoires, tandis que le grincement  est bruyant et s'exerce surtout la nuit, en déplaçant la mâchoire d'avant en arrière. 

  Conséquences

Les problèmes liés au bruxisme sont de plusieurs ordres :

- Problèmes au niveau des articulations temporo-mandibulaires (ATM)

L'ATM est l'articulation entre la mandibule et le crâne. Le fait de bruxer sollicite ces articulations de manière trop importante. Il peut alors apparaitre le Syndrome Algo-Dysfonctionnel de l'Appareil Manducateur (S.A.D.A.M.)avec des symptômes suivants :.

  • claquements à l'ouverture de la bouche, généralement non douloureux

  • blocage : on n'arrive plus à ouvrir la bouche complètement

  • blocage bouche ouverte : on ne peut plus refermer la bouche 

 

- Usure des dents, parfois de manière importante, pouvant aller jusqu'à la nécrose 

- Fracture des soins et des prothéses dentaires

- Problèmes parodontaux : récessions parodontales et déchaussement des dents.

 

      

 

 

  Traitements

Dans la plupart des cas, lorsque le bruxisme est léger, aucun traitement n’est nécessaire. C’est lorsque le grincement devient sévère et qu’il cause des dommages ou de la douleur qu’il faut intervenir :

  • réduire le stress;
  • réduire les aliments contenant de la caféine, tels le café, le chocolat ou les boissons gazeuses;
  • éviter de mastiquer des objets qui ne sont pas des aliments, comme par exemple un crayon;
  • s'entraîner à ne pas grincer les dents lorsqu'on en est conscient, si ceci arrive durant le jour;
  • si aucune de ces méthodes ne fonctionne, le dentiste peut confectionner une plaque occlusale pouvant être portée la nuit durant les épisodes de grincement de dents.

 

 

Video